Shamballa De Boule Collier Peche Noir Fil Nylon WHEDY29I
En Diamants Or Bague 3 Blanc Trilogie c4RLqS3A5j

Conseils pour les infections / Antibiotiques et IST

Des infections sexuellement transmissibles (IST) provoquées par des bactéries peuvent généralement être traitées par des antibiotiques. Les deux IST bactériennes les plus fréquentes sont les infections à Chlamydia et gonocoque.

En revanche, les IST dues aux virus ne peuvent pas être soignées avec des antibiotiques. C'est le cas, par exemple de l’infection par le VIH qui peut évoluer vers le SIDA, celle par le papillomavirus qui peut évoluer vers un cancer du col de l’utérus, l’hépatite B et C qui peuvent évoluer vers un cancer du foie, ou l'herpès. Ces infections virales peuvent nécessiter des traitements complexes et prolongés pour limiter l'évolution de la maladie, parfois à vie (VIH).

Les préservatifs (masculins et féminins) sont le meilleur moyen de se protéger contre les infections sexuellement transmissibles (néanmoins celui-ci ne protège que la partie de la peau qu’il recouvre, toute lésion ou verrue telle que l’Herpès ou le HPV présente dans la région génitale et non recouverte par le préservatif peut se transmettre à la peau d’un partenaire.).

Il existe des vaccins contre l'hépatite B et le papillomavirus.

Bandoulière Avec Sac Franges En Rose F1JuTK3c5l

Si ton médecin t'a prescrit des antibiotiques pour une IST bactérienne, il est important de prendre l'antibiotique exactement comme il a été prescrit, c'est à dire à la bonne dose et pendant la durée indiquée, même si tu te sens mieux. C'est comme cela qu'on parvient à détruire toutes les bactéries.

Chlamydia

L’infection à chlamydia est une des IST les plus fréquentes en France, notamment chez les personnes de 18 à 25 ans, parmi lesquelles on estime que 2,4% des hommes et 3,6% des femmes sont contaminées. Le nombre de cas estimés dans toute la population est de 77000 par an. Environ 70 -80% des femmes et 50% des hommes infectés n’ont pas de symptômes ce qui permet à l’infection d’évoluer et de provoquer des complications graves (par exemple infertilité, grossesses extra-utérines) et de continuer à se transmettre. Il est important de se faire tester si on a eu des rapports sexuels non protégés ou si l’on désire arrêter le préservatif avec son partenaire. Cela peut se faire dans un CeGIDD (Centre Gratuit d'Information, de Dépistage et de Diagnostic) un CPEF (Centre de Planification et d’Education Familiale) www.info-ist.fr/depistage ou par l’intermédiaire du médecin généraliste.

Les antibiotiques sont très efficaces sur la Chlamydia. En général on traite l’infection avec de l’azithromycine ou de la doxycycline.

www.info-ist.fr/depistage    Bandoulière Avec Sac Franges En Rose F1JuTK3c5l

Gonococcie

En France, les cas d’infection à gonocoque ont augmenté entre 2000 et 2012, et on estime à 15 000 le nombre de nouveaux cas chaque année. En général on traite l’infection à gonocoque par des céphalosporines, comme la ceftriaxone, mais la bactérie responsable de la gonorrhée, Neisseria gonorrhoeae, est de plus en plus souvent résistante à un grand nombre d’antibiotiques habituellement utilisés pour guérir l’infection. Les pénicillines et les tétracyclines ne peuvent déjà plus être employées pour traiter la gonorrhée.

La proportion de souches résistantes à la tétracycline est passée de 29% en 2001 à 56% en 2012, et la proportion de souches résistantes à la ciprofloxacine de 14% en 2001 à 47% en 2006. Enfin, les souches multi-résistantes étaient exceptionnelles entre 2001 et 2011 (0,1%), mais leur nombre a significativement augmenté en 2012 (1,6%).

Bandoulière Avec Sac Franges En Rose F1JuTK3c5l

Même si la ceftriaxone reste le traitement préférentiel pour traiter l’infection à gonocoque, le nombre croissant de souches de Neisseria gonorrhoeae résistantes aux antibiotiques constitue une situation alarmante.

www.info-ist.fr/depistage    

  • Goulet V, de Barbeyrac B, Raherison S, Prudhomme M, Velter A, Semaille C, et al. Enquête nationale de prévalence de l’infection à Chlamydia trachomatis (volet NatChla de l’enquête CSF 2006). À quelles personnes proposer un dépistage ? Bull Epidémiol Hebd. 2011;(12):160-5.
  • http://social-sante.gouv.fr/IMG/pdf/s2_m_epidemiologie_des_ist_france_et_europe_f_lot.pdf
  • http://www.invs.sante.fr/beh/2014/5/2014_5_2.html